La transformation digitale est omniprésente dans notre fonctionnement actuel et la digitalisation de la formation s’adapte simplement aux nouvelles technologies.

Le Digital Learning a tendance à remplacer le e-learning car le terme englobe davantage tout le potentiel du numérique au service de la formation en intégrant les technologies du numérique dans l’organisation et les dispositifs de formation.

80% des entreprises considèrent que la digitalisation dans la formation est un facteur intéressant, et près d’un salarié sur 4 a déjà suivi une formation à distance. Il est donc important de prendre le virage du e-learning.

Les nouvelles technologies peuvent aussi rendre une formation présentielle plus ludique et interactive avec des outils pédagogiques animés, des vidéos, des présentations dynamiques, des quiz en temps réel, des tableaux interactifs…

Les outils peuvent être aujourd’hui accessibles depuis un smartphone ce qui permet de se former où je veux et à n’importe quel moment. Les outils via le web et le mobile permettent d’acquérir des connaissances supplémentaires et ne menacent pas les formations présentielles, et peuvent être au contraire un plus (Questionnaires interactifs avec évaluation et informations en ligne, MOOC cours en ligne sur une plateforme internet, formation en ligne avec ou sans tutorat, webinaires…).

Le digital learning offre un éventail de solutions dans la création et la diffusion des contenus pédagogiques afin d’apporter une diversité et une nouvelle expérience aux stagiaires.

Et enfin partant du principe que 30 à 70% des métiers de demain ne sont pas connus aujourd’hui, l’enjeu de la formation est donc d’anticiper au mieux les futurs besoins en permettant aux salariés de développer également leurs compétences en digital.